• Impossible... vous avez dit impossible ?

    Dans notre église, chaque année il y a un verset de l'année... des posters sont édités, des cartes de voeux, des signets...
    Cette année le verset est :

    Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu.
    Luc 18,27

    Impossible ?


    Pour le premier dimanche de l'année, j'ai choisi de parler de cette belle parole de Jésus aux enfants...
    Voici le déroulement de mon animation biblique :

    Introduction au thème :
    Mettre à la disposition des enfants différents casse-têtes. Les laisser manipuler librement. Écouter les commentaires... Relever les "c'est impossible !" et les "c'est trop dur !" exprimés par les enfants. Lorsqu'un enfant réussit à résoudre un des casse-têtes, dire "ce qui était impossible est devenu possible pour toi... Essayes-en un autre..."

    Discussion :
    (Ranger au préalable les casse-têtes) Demander aux enfants d'exprimer ce qui leur parait parfois impossible à résoudre dans leur vie, à l'école, dans leur famille... Parler des problèmes, des situations difficiles inévitables de la vie que l'on soit enfant ou adulte. Qui n'a jamais eu de soucis ?
    Leur Dire que Dieu connaît les hommes, les femmes, les enfants... il sait que la vie n'est pas toujours facile... Il connaît nos situations difficiles. C'est pour cela qu'il nous a donné une belle parole...

    Découvrir le verset :
    À la manière de la roue de la fortune (par proposition de lettres successives) ou à l'aide d'un message codé
    ou sous forme de puzzle...
    Lire le verset, le chercher dans la Bible, le répéter, le mémoriser...
    Expliquer le verset, encourager les enfants à dire à Dieu leurs difficutés, leurs limites et à faire confiance à Dieu... Oui, pour Lui tout est possible !
    Partager quelques témoignages, anecdotes où Dieu a rendu l'impossible possible.

    Avec les plus grands, parler du contexte ... qui a dit cette parole ? À qui ?
    Jésus répond à la question : Qui peut être sauvé ? Il est impossible aux hommes de se sauver eux-même ou de sauver ceux qu'ils aiment... seul Dieu sauve !
    Mettre en parallèle la parole de l'ange Gabriel à Marie :
                                                    "Rien n'est impossible à Dieu" Luc 1,37.

    Connaissance biblique (avec les plus grands) :
    Chercher dans la vie de personnages bibliques ce qui leur était impossible et que Dieu a rendu possible. Dans la vie de Sara, de Moïse, de David, d'Élie... de Jaïrus, de Zachée...
    Utiliser les dernières histoires bibliques vues par les enfants de votre groupe.
    Possibilité de présenter cette partie de l'animation sous forme de jeu : Chaque enfant (ou par équipe) tire une carte avec le nom d'un personnage et doit dire ce qui est devenu possible dans sa vie grâce à Dieu...

    Activité manuelle :
    Réalisation d'un sous-main / calendrier (puisque nous sommes en début d'année) :
    Sur une feuille A3 coller la photocopie des 6 premiers mois de l'année à gauche, les 6 autres mois à droite, le verset centré en bas et coller un coloriage (mandala géométrique, paysage...) ou dessin libre au-dessus. Plastifier ou faire plastifier.
    Ou possibilité de faire une carte un cadre ou un magnet avec le verset...
    Ou fabriquer un casse-tête et écrire le verset dessus.

    ... tout est possible !
    Âges : 7 ans et +
    Pin It

    votre commentaire
  • Une bonne résolution de début d'année : connaître toujours davantage la Parole de Dieu !
    Et cela peut passer par l'apprentissage par cœur de quelques versets !

    Voici quelques idées pédagogiques pour aider les enfants à mémoriser des versets...


    Combiner la mémoire visuelle et auditive :

     

    La gomme

    Ecrire au tableau le verset, faire répéter en gommant au fur et à mesure les mots... jusqu'à le dire sans plus aucun support.
                          
    Le rouleau 
    Présenter le verset écrit sur un rouleau et faire répéter en déroulant puis enroulant au fur et à mesure...

    Accordéon ou ribambelle
    Faire une ribambelle en découpant et utilisant une illustration de l'histoire : une ribambelle d'enfants pour l'histoire de Jésus et les enfants qui viennent à lui, une ribambelle de corbeaux pour Élie près du torrent, une ribambelle de poissons, moutons, coeurs, etc. Écrire un mot du verset par illustration. Plier et déplier la ribambelle pour mémoriser le verset. Chaque enfant peut ensuite réaliser sa propre ribambelle pour ramener chez lui.

    Puzzle

    Donner le verset sous forme de puzzle : une étiquette par mot ou par syllabe. Les enfants doivent dans un premier temps constituer le verset en assemblant les étiquettes dans le bon ordre. Puis faire répéter le verset en enlevant des pièces les unes après les autres.

     

    Le mur
    Collecter des boites de chaussures. Les disposer comme les briques d'un mur. Ecrire le verset en grand sur les boites, un mot par boite. Lire le verset puis changer la disposition des boites ou détruire le mur et demander à 1 ou 2 enfants de le reconstruire.

    En marchant

    Ecrire le verset en grand sur une longue bande de papier. Les enfants, pieds nus se déplacent sur la bande en marchant et en répétant le verset.

    + sportif encore
    Ecrire les mots du verset dans des cercles ou cerceaux... L'enfant doit sauter d'un cerceau à l'autre en récitant le verset.
    Variante : utiliser des traces de pas pour des versets du style "Viens, suis-moi".

    Autres idées :

     

    Le mime

    Ajouter une gestuelle au verset. Exemple : Marc 12 / 30
    Tu aimeras / croiser les bras sur le coeur
    le Seigneur ton Dieu / lever un doigt au ciel
    de tout ton coeur / désigner son coeur
    de toute ta pensée / désigner sa tête
    de toute ton âme / lever les mains au ciel
    et de toute ta force. / montrer ses muscles
    Répéter en associant les gestes aux paroles. Enlever progressivement les paroles, ne gardant que les gestes, puis remettre le son !


    Le défi

    Convient pour un ensemble de versets. Exemple : le Psaume 23, les 10 commandements,...
    Lancer aux enfants un défi, une mission à relever : apprendre le texte complet en 1 mois et échelonner l'apprentissage : une partie chaque semaine. Contrôler régulièrement la progression de l'apprentissage par des jeux. Se fixer dès le départ une récompense pour le challenge réussi ! Ou/et une fois appris soyez fier de le réciter au culte par exemple !

     

    Une fois encore, cette liste n'est pas exhaustive... Il exite bien d'autres idées encore...
    Mais dans tous les cas penser à
    - donner toujours la référence du verset.
      C'est l'adresse du verset, elle est à mémoriser avec le verset.
    - chercher / faire chercher / lire le verset dans la Bible. Rien n'est inventé !

    Bon apprentissage !

    Âges : 5 ans et +

    Pin It

    1 commentaire
  • Dire Joyeux Noël...                    Dans toutes les langues

              en allemand → Fröliche Weihnachten
              en anglais → Merry Christmas
              en chinois → Sheng dan kuai loh
              en dannois → Glædelig jul
              en espagnol → Feliz Navidad
              en finlandais → Hauskaa Joulua
              ...

    Et je vous laisse découvrir des listes complètes sur ces quelques sites :


     Joyeux Noël                 Joyeux  Noël


    Les enfants aiment ce genre d'information...

    L'idéal est de connaître la prononciation de quelques langues insolites (s'entraîner auprès de ses amis étrangers ou polyglottes !) et de montrer quelques écritures particulières (arabe, chinoise, grecque...)
    .

    Possibilité de réaliser des cartes, des affiches, des jeux, un flash info lors d'un culte, une page pour le journal de l'église...
    Associer éventuellement un drapeau, une photo, un objet... à chaque pays.

    Âges : 6 ans et +
    Pin It

    votre commentaire
  • Dieu fait la lumière... qui éclaire !

    Accueillir les enfants dans l'obscurité. Parler avec eux du noir, de la nuit. Évoquer les sentiments de crainte, de peur...

    Puis allumer une bougie
    (préparée à l'avance !). Regarder la flamme fragile qui éclaire...

    Autour de la flamme apprendre un chant pour enfant sur la lumière...

    Selon les paroles du chant reprendre avec les enfants la parole de Jésus : "Je suis la lumière" : Dieu a fait la lumière, le soleil, les étoiles. Jésus est la lumière et nous pouvons vivre dans sa lumière. Avec Jésus, nous ne sommes jamais dans la nuit noire !

    Quelques activités possibles...
    - Proposer aux enfants un parcours dans la nuit avec lampe de poches (moins risqué qu'avec des bougies).
    - Faire quelques jeux, les yeux bandés... reconnaître des objets, des camarades...
    - Fabriquer un photophore avec un pot de yaourt en verre :
         peindre avec de la peinture pour vitrail
         ou coller des petits morceaux de papier de soie déchirés avec de la colle blanche
         qui devient transparente en séchant.
         Favoriser les couleurs chaudes : jaune, orange, rouge.
         Puis mettre une bougie réchaud dedans.
    - Ou fabriquer une bougie, un lampion...

    Quelques idées sur le site "tête à modeler" ...


    Chanter à nouveau le chant sur la lumière avant de se quitter...

    Âges : 2 - 4 ans
    Pin It

    votre commentaire
  • Cadeaux solidaires :

     Pour offrir aux enfants de vos groupes ou de vos familles...

    Pensez à l'artisanat S.E.L.             Idées Kdo

    Pour Noël, mais aussi tout au long de l'année, pour les anniversaires, les récompenses de jeux...

    A moins de 5 euros vous pouvez offrir des savons, des portes-clés, des aimants, des stylos, des toupies,
    des barrettes, des pinces à documents... et même des confiseries !
     
     
    Cadeaux longue durée : des calendriers...

       Cal-1.jpg    Cal-2.jpg    Cal-3.jpg   Cal-4.jpg ...

    Il en exite à tous les prix, de toutes les tailles, pour tous les âges... (en vente en librairie chrétienne)
    et les enfants profiteront du cadeau tous les jours de l'année !

    Âges : 0 à 99 ans

    Pin It

    votre commentaire