• A réaliser avec les enfants...
    De jolis œufs durs pour décorer les tables de Pâques, pour distribuer à la sortie du culte...

    Ils sont 100% naturels et peuvent être mangés !


    Il faut :
    des œufs (les plus clairs possible, voir blancs), des pelures d'oignons, du persil,
    des petits élastiques et de vieux bas coupés en rectangles d'environ 10 x 15 cm).

    Poser le persil sur l'œuf, l'emprisonner dans le bas, bien serrer en tournant le bas, fermer avec un élastique.
    Attention : à manipuler avec précaution... c'est fragile, ce sont des œufs !



      Mettre les pelures d'oignons dans une casserole, couvrir avec de l'eau.
      Faire cuire 10 minutes à petits bouillons.
      Ajouter les œufs, bien les enfouir sous les pelures... cuire environ 15 minutes
    .
      Sortir les œufs et les mettre dans un bol d'eau froide pour qu'ils refroidissent.

     

      "Déballer" les œufs, enlever le persil et laissez-vous émerveiller par le résultat !

    Finition :
    Vous pouvez frotter délicatement les œufs avec un papier absorbant légèrement imbibé d'huile pour les faire briller.

    Âges : à partir de 6 - 7 ans

    Pin It

    3 commentaires
  • ... par des objets !
    Au fil du texte biblique de la Passion
    , il est possible d'isoler quelques objets...
                                                                comme repères, indices, trame du récit...

     

      rameau.jpg   pain.azyme.jpg   corde.jpg   epines.jpg

     


    - un rameau (+ une tunique) : l'entrée de Jésus à Jérusalem
    (- un parfum : le parfum répandu sur les pieds de Jésus)
    - une cruche : signe donné aux apôtres pour trouver la maison où fêter la Pâque
    - un linge de toilette (et une petite bassine) : le lavement des pieds
    - du pain sans levain, une coupe (+ des herbes amères) : la cène
    - un cantique : Jésus et ses disciples ont chanté des cantiques
    - une bourse avec 30 pièces d'argent : la trahison de Judas
    - une branche d'olivier (ou des olives) : le jardin des oliviers
    - un bâton (ou une épée) : l'arrestation (l'oreille coupée)
    - des bouts de corde : Jésus est lié
    (- un coq (en photo ou figurine) : le reniement de Pierre)
    - un savon : Pilate se lave les mains
    - des épines (éventuellement en couronne), un bout de tissus écarlate, un fouet : les moqueries et meurtrissures faites à Jésus
    - une croix : la crucifixion
    - une éponge : imbibée de vinaigre donnée à boire à Jésus
    - un voile déchiré : le voile du temple
    - un linge blanc : le linceul
    - une pierre : pour fermer la tombe et qui a été roulée par l'ange
             -- liste non exhaustive --

     

      pichet.jpg savon.jpeg tissu.jpg eponge.jpg galet.jpg

     


    Pistes d'animations bibliques à partir de ces objets :

    → Raconter l'histoire de la passion du Christ en se servant des objets comme illustrations, les montrer au fur et à mesure de la narration.

    → Proposer l'animation sous forme de dialogue : montrer l'un après l'autre les objets et demander pourquoi tel objet ? À quel évènement fait-il référence ?

              Adapter le nombre d'objets à la longueur de l'animation souhaitée

    Idée + pour ces 2 propositions : Mettre les objets dans un panier ou une caisse en bois. A la fin de la narration ou du dialogue, montrer le panier ou la caisse vide...

     

    vide comme la tombe !


    → Mettre en scène quelques objets : choisir quelques objets ci-dessus et les poser au pied de la croix, ajouter une bougie et faire l'obscurité dans la salle... Accueillir les enfants dans cette ambiance et proposer un petit temps méditatif avec quelques courtes lectures (en lien avec les objets choisis), chants, musique, prières...

    Pin It

    5 commentaires
  •  

    oeufs bougie éteint  

    Bougies à réaliser avec les enfants... pour décorer les tables de Pâques (communautaires ou familiales)
    ou pour offrir aux personnes âgées, malades ou isolées...
     

    Matériel :

    des coquilles d'œufs vidées, lavées et séchées façon œuf à la coque, sans le chapeau
    des bougies jaunes teintes dans la masse (= entièrement jaunes pas juste enrobées)
    des restes de bougies blanches ou des bougies blanches de ménage
    une boite de conserve vide, lavée et séchée


    Réalisation :

    Caler les coquilles sur des cartons à œufs.
    Couper les bougies jaunes en tronçons de 4 cm environ.


      Photos-1N0826.jpg

    Retailler les bougies sur 1cm pour dégager la mèche. Selon l'âge des enfants, préparer cette étape à l'avance.

    Vérifier la taille des bougies dans les coquilles et ajuster si nécessaire.
    Pincer la boite de conserve pour improviser un bec verseur.
    Y mettre les bougies blanches et les faire fondre au bain-marie.
    Verser un peu de cire fondue au fond des coquilles d'œufs et y fixer les bouts de bougies jaunes.





    Remplir avec la cire blanche jusqu'au ras de la bougie jaune sans couvrir mais sans laisser d'espace.

    Laisser refroidir et figer.

    Âges : 7 ans et +

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Noël tombe toujours le 25 décembre... Pâques toujours... un dimanche ! Oui mais lequel ?

    Pâques c'est toujours le 1er dimanche qui suit la première pleine lune du printemps, c'est à dire après l'équinoxe du 21 mars.
    Or le calendrier lunaire (cycles de 28 jours) est décalé par rapport à notre calendrier... ce qui fait varier la date de Pâques chaque année et qui rend son calcul complexe... Au plus tôt Pâques peut être le 23 mars et au plus tard le 25 avril... + d'un mois d'écart possible !

    Dans un livret édité par la L.L.B. il y a quelques années il y avait une page consacrée à ce calcul... Je l'ai beaucoup utilisée avec les enfants et même à l'école, toujours avec beaucoup de succès.
    "Mon album de Pâques" de Renée Rey et Etienne Jung
    Les calculs et le tableau ci-dessous s'inspirent de cette page. Sur Internet vous trouverez des pages similaires....
    simple_calculator.png

    Pour calculer la date de Pâques, il faut calculer le "nombre d'or" de l'année et une "lettre clé"

    Calcul du nombre d'or :

    Prendre le nombre de l'année, ajouter 1 puis diviser le résultat obtenu par 19. Le nombre d'or correspond alors au reste de la division.

    Exemples :
    pour 2009                               pour 2014                          pour 2025
    2009 + 1 = 2010                      2014 + 1 = 2015                 2025 + 1 = 2026
    2010 : 19 = 105 reste 15           2015 : 19 = reste 1            2021 : 19 = 106 reste 12
    nombre d'or : 15                      nombre d'or : 1                  nombre d'or : 12

    Calcul de la lettre clé :

    Diviser le nombre de l'année par 4 sans tenir compte du reste. Additionner le résultat avec le nombre de l'année et ajouter encore 6. Puis diviser ce résultat par 7.
    Si le reste est 0 la lettre clé est A,
    si le reste est 6 la lettre est B, 5 → C, 4 → D, 3 → E, 2 → F, 1 → G.

    Exemples :
    pour 2009                          pour 2014                            pour 2025
    2009 : 4 = 502                   2014 : 4 = 503                      2025 : 4 = 506
    502 + 2009 + 6 = 2517        503 + 2014 + 6 = 2523           506 + 2025 + 6 = 2537
    2517 : 7 = 359 reste 4         2523 : 7 = 360 reste 3           2537 : 7 = 362 reste 3
    lettre clé : D                       lettre clé : E                        lettre clé : E

    Grâce au tableau ci dessous...

    Nombres
       d'or
    Lettres clés
    A
    B
    C
    D
    E
    F
    G
           0 2 avril 3 avril 28 mars 29 mars 30 mars 31 mars 1 avril
           1 16 avril 17 avril 18 avril 19 avril 20 avril 21 avril 15 avril
           2 9 avril 10 avril 4 avril 5 avril 6 avril 7 avril 8 avril
           3 26 mars 27 mars 28 mars 29 mars 30 mars 24 mars 25 mars
           4 16 avril 17 avril  18 avril 12 avril 13 avril 14 avril 15 avril
           5 2 avril 3 avril  4 avril  5 avril  6 avril  7 avril  1 avril 
           6 23 avril 24 avril  25 avril  19 avril  20 avril  21 avril  22 avril 
           7 9 avril 10 avril  11 avril  12 avril  13 avril  14 avril  15 avril 
           8 2 avril 3 avril  4 avril  29 mars  30 mars  31 mars  1 avril 
           9 23 avril 17 avril  18 avril  19 avril  20 avril  21 avril  22 avril 
          10 9 avril 10 avril  11 avril  12 avril  6 avril  7 avril  8 avril 
          11 26 mars 27 mars  28 mars  29 mars  30 mars  31 mars  1 avril 
          12 16 avril 17 avril  18 avril  19 avril  20 avril  14 avril  15 avril 
          13 9 avril 3 avril  4 avril  5 avril  6 avril  7 avril  8 avril 
          14 26 mars  27 mars  28 mars  29 mars  23 mars  24 mars  25 mars 
          15 16 avril 17 avril  11 avril  12 avril  13 avril  14 avril  15 avril 
          16 2 avril 3 avril  4 avril  5 avril  6 avril  31 mars 1 avril 
          17 23 avril 24 avril  18 avril 19 avril  20 avril  21 avril  22 avril 
          18 9 avril 10 avril 11 avril  12 avril  13 avril  14 avril  8 avril 


    Vous pourrez conclure qu'en 2009 Pâques sera le 12 avril, en 2014 le 20 avril et en 2025 le 20 avril !

    Remarque :
    Avec la date de Pâques on peut trouver les dates suivantes :
    le début du carême : 40 jours avant Pâques (sans compter les dimanches)
    carnaval : 1 jour avant le début du carême
    l'ascension 40 jours après Pâques
    pentecôte : 50 jours ou 7 semaines après Pâques.

    Une autre méthode de calcul et les réponses jusqu'en 2099 sur Récréomath.    A vos calculs !

    Âges : 10 ans et +

    Pin It

    votre commentaire
  • Carnaval, cendre, carème...

    Quelques pistes d'animations bibliques autour de ces mots de notre calendrier...

    Introduire l'animation en faisant deviner le mot "Carême" peut-être le moins connu des enfants :

    Coller chaque lettre du mot "Carême" à l'envers de 6 masques / loups de carnaval et les cacher dans la salle avant l'arrivée des enfants. Dire aux enfants de retrouver les masques et le mot mystère, mot clé de l'animation.
    Ou proposer aux enfants
    le jeu des initiales.

    Selon le temps et l'envie faire deviner les autres mots clés.

    Demander aux enfants quel est le point commun entre ces mots, pourquoi vous avez choisi ce(s) mot(s)...
    A partir de leurs suggestions, évoquer le calendrier.
    Ces mots se trouvent tous sur notre calendrier et qui plus est... ces jours-ci.
    Leur montrer un calendrier sur lequel ces mots / dates auront été surlignés.
    Expliquer aux enfants que beaucoup de dates, de fêtes de notre calendrier sont liées au christianisme. Elles rythmaient la vie des chrétiens et de l'église. C'est le cas de ces dates-là qui sans être de tradition biblique, sont de tradition chrétienne.

    Vocabulaire, explication des mots :
    Faire chercher les définitions dans le dictionnaire.
    Ou leur donner les 4 définitions suivantes et leur demander de retrouver les mots correspondants :

    passage / "sans viande" / quarantième / "poussière brûlée"


    Commencer par le mot "Carême" qui vient du mot "quarantième"... 40 jours avant Pâques (sans les dimanches). 40 jours de préparation des chrétiens à ce temps fort qu'est la Passion et la résurrection du Christ.
    Pourquoi 40 ?
    Faire chercher aux enfants les références suivantes :
    - Gen. 7 v. 12
    - Ex. 24 v. 18
    - Ex. 32 v. 13
    - Mc 1 v. 12 et 13
    Rappeler les différents contextes... toujours
    liés à l'épreuve.
    40 jours pour méditer, pour se préparer... pour jeûner. Le carême était un temps de jeûne.
    Les enfants entendent parler du Ramadan mais ne connaissent pas forcément le Carême...
    Je ne sais pas quelle est votre pratique du jeûne dans votre vie personnelle ou dans celle de votre église... mais cette animation biblique sera peut-être l'occasion pour vous d'y repenser ! Je connais une personne qui pratique le jeûne du chocolat pendant le carême... Cela peut prêter à sourire mais je sais que pour elle, c'est un cheminement spirituel de l'ordre du renoncement... Et peut-être avons-nous quelque chose à redécouvrir et à faire découvrir aux enfants des valeurs du jeûne et des renoncements conscients et volontaires dans nos vies à l'exemple du jeûne de Jésus (cf aussi Matt. 6 v. 16 à 18) et de celui d'Esaïe 58 v. 6 à 8 ! Symboliquement on peut renoncer à la télévision, l'ordinateur... pour consacrer plus de temps au partage et à Dieu ! On peut organiser un repas communautaire volontairement simplifié : soupe de légumes et consacrer l'argent économisé à une oeuvre missionnaire... etc.

    Carnaval :
    Jour avant... jour d'excès avant la privation... Carnaval vient de "sans viande"... puisqu'il va falloir jeûner, faisons la fête une dernière fois, mangeons du gras (mardi gras)... mais surtout à visage caché (déguisements), on reconnaît bien là... la nature humaine !

    Et Mercredi des Cendres :
    Jour de repentance... Mercredi des Cendres. Faire chercher aux enfants le 1er verset du chapitre 4 d'Esther pour qu'ils (re)découvrent cette coutume des temps bibliques.

    Enfin Pâques, le passage...
    Rappeler la Pâque juive, celle que Jésus a fêtée avec ses disciples. Puis la Passion et la résurrection de Jésus... Pâques qui est finalement la fête la plus importante pour nous chrétiens et qui a perdu toute "aura" dans notre société qui a mis bien plus en avant la fête de Noël. Alors, peut-être avec ce retour sur le calendrier et cette explication des mots nous pourrons cette année, avec les enfants de nos groupes, nous "préparer"  à cette fête et vivre le Carême comme on vivrait un calendrier de l'Avent avec une place particulière dans nos pensées, méditations bibliques et temps de prières !

    Distribuer éventuellement un calendrier / plan de lectures bibliques pour ce temps de Carême ou une carte (photo, peinture) avec une croix à glisser dans sa Bible pour... y penser !

    Edit du 06/03/10
    Piste pour les + petits :
    Florence nous partage une belle idée visuelle pour cheminer (c'est le cas de le dire !), avec ses p'tits loups, le temps de carême :
    "Après avoir lu votre article sur les affiches (24/02/10) je me suis interrogée sur une façon de faire "comprendre"/"avancer"  mes enfants (2ans et demi et 1an et demi) vers Pâques. Alors j'ai dessiné un grand chemin qui serpente sur une nappe en papier que j'ai collé sur le mur de leur chambre . En bas: au début du chemin, il y a un petit feu (mercredi des cendre) et en haut un tombeau ouvert (Pâques) . J'ai découpé des petits papiers en forme de pas dans du papier kraft et chaque jour on en colle un pour avancer vers Pâque (les dimanches on colle une fleur sur le bord du chemin). Comme je n'ai pas de don véritable pour le dessin je n'enverrais pas les photos... ;) mais je vous partage tout de même cette idée !"
    Merci Florence !


    Idée + : une animation trouvée sur Point KT

    Âge : à partir de 7-8 ans

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique