• ... ou une proposition pour une animation en pleine nature pour profiter des derniers jours ensoleillés !

    S'émerveiller avec les enfants de la beauté de la création et découvrir Dieu... Le Créateur !

     

    Organiser une sortie en forêt, à la campagne, ou à défaut, dans un parc en ville
    et proposer différentes petites animations qui amèneront les enfants à regarder la nature d'un oeil nouveau !

    chemins 001

    Entrecouper de lectures de textes bibliques à découvrir sous forme de messages codés, à chercher dans des cachettes en pleine nature ou à lire simplement dans la Bible assis ou couchés dans l'herbe...

    Choisir aussi des chants de son répertoire qui chantent la création et le Créateur.

     

    Jouer sur les sens :

    Écouter les bruits de la nature en se couchant, yeux fermés, en silence.
    Marcher pieds nus dans l'herbe.
    Sentir les différentes fleurs et plantes présentes.
    Distribuer des loupes et/ou des jumelles
    ...

     

    Le jeu du photographe :
    Par 2. L'un est le photographe, l'autre, les yeux fermés, est l'appareil photo. Le photographe place "son appareil" devant un élément de la nature. Il ajuste la hauteur, la position et appuie sur les oreilles pour déclencher la photo. L'appareil ouvre alors les yeux  et admire la vue. La photo est prise, on se déplace pour prendre une autre photo et on échange de rôle.

     

    La palette du peintre :
    Donner à chaque enfant un petit carton de couleur. Chacun doit trouver un élément de la nature de la couleur de son carton et le montrer au reste du groupe.

     

    L'arbre devinette :
    Bander les yeux à un enfant et l'amener vers un arbre. L'"aveugle" fait alors connaissance avec l'arbre par le toucher. Il l'entoure de ses bras pour évaluer sa grosseur, il touche son écorce, explore ses feuilles, branches, racines...
    puis retour au point de départ (brouiller les pistes en faisant tourner l'"aveugle" sur lui-même) puis enlever le bandeau. l'enfant saura-t-il retrouver "son" arbre ?


    Loto des arbres :

    Distribuer des feuilles d'arbres (préalablement ramassées sur les lieux) et demander aux enfants de retrouver les arbres d'où viennent les feuilles.

     

    ...

     

    Propositions de textes bibliques : Genèse 1 v.1 à 25 -  Psaume 104 v.10 à 24 - Job 38, 39, 40, 41 - Matthieu 6 v. 26 et 28 à 30...

     

    Idées + : Amener des feuilles de dessin et des couleurs et en quelques coups de crayons dessiner le paysage ou une fleur, un arbre...
    Ou, au retour, imprimer une photo prise lors de la sortie et y ajouter un verset.

    Pin It

    1 commentaire
  • À partir d'illustrations symboliques de la croix... quelques idées...

    Croix-3-mains.jpg croix-passage.jpg   Croix fleurs   Croix pas

    Pour les plus grands :

    Disposer ces croix sur des feuilles d'affiches et les poser sur des tables indépendantes.
    (Rajouter éventuellement 1 ou 2 illustrations non symboliques de Christ sur la croix.)
    Mettre à disposition sur chaque table quelques marqueurs.

    Après une lecture de la crucifixion de Jésus et de quelques versets des épitres sur la croix, proposer aux participants de se déplacer vers les tables, d'observer les croix et de noter en silence leurs réactions...
    Donner le temps nécessaire puis se regrouper pour lire les panneaux et faire une petite synthèse.
    Finir par un temps de prière.

    Ou inverser les étapes en commençant par l'observation et la notation des remarques,
    puis le regroupemet et la synthèse et seulement après : la lecture des textes bibliques.

    Croix des mains : À la croix, Dieu nous tend la main / Réconciliation de Dieu et des hommes / Dieu pardonne...
    Croix ouverte : La croix nous ouvre le passage vers Dieu / C'est le début d'une vie nouvelle / "Je suis la porte"...
    Croix fleurie : La croix n'est pas un symbole de mort mais de vie
    / "Je suis le chemin, la vérité et la vie" / Jésus est rescussité...
    Croix avec des pas : (Re)venir à la croix / Message pour tous les hommes / rencontre personnelle...

    Textes :
    Rom. 6 v. 23 / 2 Tim. 2 v. 11 / Ap. 1 v. 18 / Col 1 v. 20 / Col 2 v. 14 /
    Heb. 12 v.2

    Avec les plus petits :

    Se limiter aux deux dernières illustrations en les montrant collectivement, l'une après l'autre et en suscitant les réactions...

    Ces illustrations se prêtent aussi à la réalisation d'affiches collectives :

    - Colorier ou découper / coller des fleurs pour fleurir une croix.
    ou
    - Demander à chaque enfant de faire l'empreinte de ses pas et les coller autour ou vers la croix.

    Âges : adaptation possible à tous les âges

    Pin It

    2 commentaires
  • Jésus dit : Que votre cœur ne se trouble pas. Croyez en Dieu et croyez en moi.

    ou "Ne soyez pas inquiets, croyez en Dieu et croyez en moi aussi"

    Jn 14v;1

    C'est le verset de l'année proposé dans différentes églises sous forme de carte de vœux, posters, bougies...

    Dans notre église, il est illustré par une création graphique de Frank Baumann et accompagné d'une courte méditation
    de Félix Wilhem-Bantel.

    Ce tableau et le texte qui l'accompagne m'ont inspiré quelques idées pour parler de ce verset aux enfants, en ce début d'année...

    Une première idée est de partir du c
    œur... "Écouter" son cœur...
    Dans le calme, proposer aux enfants de poser leur main sur leur c
    œur et de sentir son battement régulier.
    Leur demander comment réagit leur c
    œur aux situations et aux émotions : après une course de vitesse, dans la joie, la colère, (l'amour),... puis la peur.
    Évoquer la peur qui serre le c
    œur ou le cœur qui se met à cogner, à battre à tout rompre dans la poitrine.

    Découvrir ensuite le verset comme une réponse de Jésus aux situations où nos c
    œurs s'emballent, pris dans la panique.
    Une promesse pour chacun de nous...
    Si les enfants sont acteurs pour découvrir le verset, ils le retiendront mieux. L'idée est donc de le leur faire découvrir sous forme de rébus, de message codé, présenté dans un c
    œur, ou d'éparpiller des cœurs dans la salle avec des mots du verset ou la référence... puis chercher dans la Bible, ou...

    Montrer l'illustration... parler de ce c
    œur qui semble flotter au-dessus du mélange confus de couleurs et de formes. Avec Dieu c'est possible... recevoir sa paix dans des situations de tempêtes.
    Leur demander de s'approcher du tableau et de bien observer au-dessus du c
    œur. On distingue une colombe, qui symbolise la présence de Dieu et qui illumine le bas du tableau...
    Quand on est effrayé, bouleversé, croire en Dieu et en Jésus-Christ nous apporte paix et réconfort. C'est une promesse ! Et nous l'avons sûrement déjà expérimenté mainte fois dans nos vies.
    Ne pas hésiter à partager une de ces expériences personnelles, concrètes avec les enfants...

    Possibilité de mettre en parallèle le verset avec différentes histoires bibliques où Dieu, par des anges ou par la voix de Jésus, dit "n'aie pas peur", "ne crains pas"...
    On peut demander aux plus grands de retrouver et recenser les passages bibliques où ces paroles reviennent.

    mobile

        Réaliser un mobile en découpant différents cœurs de différentes tailles
        et couleurs dans des papiers cartonnés.
        Sur l'un d'eux, écrire le verset.
        Puis enfiler les c
    œurs les uns en dessous des autres en laissant du fil entre.
        Faire des nœuds après chaque c
    œur pour qu'ils ne glissent pas.
        Terminer par une perle en bois.


    Penser à choisir quelques chants en adéquation avec le thème.

    Âges : à partir de 6 - 7 ans
    Pin It

    1 commentaire
  • Quelques pistes (non exhaustives) pour une animation biblique sur le texte d'Actes 3 v. 1 à 10.


    Puzzle
    Préparer la phrase : "Je n'ai ni argent, ni or, mais ce que j'ai, je te le donne." en puzzle en adaptant le nombre de morceaux à l'âge des enfants.
    Exemple pour des lecteurs débutants :

    Je n'ai ni argent / ni or / mais ce que j'ai / je te le donne.

    Les enfants doivent reconstituer le puzzle.
    Remarque : Il est possible de cacher les pièces du puzzle à l'avance dans la pièce ou de demander à un enfant  de cacher les pièces avant que les autres n'entrent.

    On discute !
    Montrer aux enfants une bourse vide et leur demander  "Que peut-on offrir quand on a pas d'argent ?" Laisser les enfants donner plusieurs réponses, préciser et guider  pour affiner les propositions vers des solutions "gratuites" qui ne leur viennent pas automatiquement. Exemples : un sourire, un câlin, une parole gentille...

    Qui a dit ? (pour les plus grands)
    Dire que c'est une phrase de la Bible et faire deviner qui l'a dite sous forme de jeu de questions auxquelles l'animateur ne répondra que par "oui" ou par "non".
    Obliger les enfants à formuler de vraies questions en interdisant de proposer directement un nom de personnage. On ne pourra faire de proposition de noms de personnages bibliques que si on a eu une réponse "oui" à une question posée.
    Exemple de questions :
    Est-ce un homme ? Est-ce un personnage de l'Ancien Testament ?...
    Une fois la réponse trouvée, faire rappeler ou rappeler quelques points clés de la vie de Pierre.

    L'histoire
    Introduire l'histoire en disant : "L'histoire d'aujourd'hui va nous permettre de découvrir où, quand, pourquoi et à qui Pierre a dit cette phrase et ce qu'il a donné sans argent ni or !
    Vous allez voir qu'il a donné quelque chose de si important que ça a changé la vie de celui qui la reçu !"
    Pour les petits : Raconter l'histoire avec des supports visuels (images, flanello...).
    Comme il n'y a que 3 personnages, il est également possible de mettre en scène l'histoire : marionnettes ou sketch.
    Pour les plus grands : Faire lire les 5 premiers versets d'Actes 3. Leur dire qu'ils auront après, sur une feuille, le même texte avec des erreurs et qu'ils devront, par groupe de 2, faire la chasse aux erreurs.
    Leur laisser le temps nécessaire à bien s'imprégner du texte puis leur donner la feuille.
    Par groupe de 2 ils cherchent toutes les erreurs, les barrent au crayon
    et font leur propositions dans l'interligne en dessous...
    Corriger collectivement puis lire l'histoire corrigée et la suite.
    Texte avec les erreurs et questions :

    Télécharger « Actes 3 v.1 à 10.pdf »


    Au nom de Jésus
    Travailler le sens de l'histoire...
    Nous, que pouvons nous faire ou donner au nom de Jésus ?

    Pour les petits : Revenir sur les propositions du point 2 de l'animation et donner des exemples de cadeaux gratuits à faire autour de nous au nom de Jésus. Faire une liste collective d'idées réalisables.
    Pour les plus grands : Continuer le questionnaire de la feuille en insistant sur le fait que Jésus n'est plus avec Pierre et Jean mais qu'en son nom, ils peuvent faire des merveilles. Nous aussi nous pouvons agir en son nom !


    Application concrète et/ou réinvestissement
    Proposer un bricolage : réaliser des cartes avec des versets et les envoyer aux personnes malades et isolées de la communauté.
    Ou proposer un atelier théâtre : Jouer cette histoire biblique.
    Ne pas oublier la valise de déguisements bibliques !

    Âges : à partir de 6 - 7 ans
    Pin It

    1 commentaire
  • Animation biblique à partir d'une histoire racontée par Lydie Grivalliers sur TopChrétien : Quelle leçon !

    En "accroche", amener des publicités des supermarchés locaux et engager la conversation sur ces magasins, sur les pratiques des enfants et leurs familles, quelques réflexions sur la consommation...

    Puis guider la réflexion sur l'envers du décor... Qui travaille dans les supermarchés ? Quel rôle à chacun ? Quelles sont les conditions de travail ?

    Lire l'histoire de Lydie Grivalliers

    Télécharger « Quelle leçon.pdf »

    Quand j'ai raconté l'histoire aux enfants de mon groupe, ils ont été captivés  !

     
    Mettre l'histoire en relation avec 2 textes bibliques : 1 Cor 13 v. 4 à 7 et Gal 5 v. 22.
    Faire chercher et afficher les 2 textes.
    Réfléchir aux différents personnages de l'histoire
    et analyser leurs attitudes au regard de l'enseignement de Paul.

    Parler de nos attitudes à la caisse mais aussi ailleurs dans la vie quotidienne en tant que chrétiens.

    Prendre un temps de prière pour confesser à Dieu les comportements irrespectueux, pour grandir en amour pour les autres... et pour intercéder pour les caissières !

    Donner aux enfants une photocopie du texte et leur proposer de le lire à leurs parents...


    Remarque :
    En lisant des revues, des feuillets de calendriers...
                En écoutant un sermon, une introduction au culte...
                        En "naviguant" sur Internet entre site et blogs chrétiens...

     

    Il arrive qu'un texte, une anecdote résonne particulièrement à nos oreilles...

     

    Parce que, par déformation (j'allais dire "professionnelle"), on se dit de suite :

     

    "Ça, je vais pouvoir le raconter aux enfants à l'église !".

    C'est ce qui m'est arrivé en lisant cette histoire de Lydie Grivalliers... Mais c'est un exemple parmi d'autres...

    Marie,
    sur son site De vous à moi (2ème article de la page), propose une animation à partir d'une pensée de Joyce Meyer qu'il est possible d'appliquer à la lettre... comme une leçon de choses !
    Ou encore cette autre histoire de cailloux trouvée sur le Net :
     
    Soyons attentifs à ce que nous lisons et entendons... cela peut toujours servir !

    Âges : à partir de 8 - 9 ans

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique